Ai-je l’esprit mal tourné ?

C’est possible et même probable, car je m’inquiète de voir de plus en plus souvent dans la littérature médicale les termes “target trial emulation“, ce qui, selon moi, risque de faire croire que les résultats présentés émanent d’un essai clinique alors qu’il n’en est rien. 

Cette formulation est en fait employée pour désigner les résultats d’une analyse rétrospective de données recueillies dans un cadre essayant de reproduire au plus près les conditions d’un essai clinique. 

En clair :

  • il s’agit d’extrapolations de données issues de la population générale, 
  • la technique n’élimine pas l’impact de certains facteurs de confusion non pris en compte, 
  • les résultats n’indiquent qu’une association ou une non-association entre deux phénomènes et, in fine, ne permettent ni affirmation ni infirmation d’une relation de cause à effet, ce que seuls des essais prospectifs dédiés peuvent montrer.

Ce qui m’inquiète surtout est que dans les articles concernés, l’utilisation du mot association, du verbe suggérer et l’emploi du conditionnel ont quasiment disparu, laissant donc l’impression que la cause est entendue.  

A titre d’exemple lisez donc cet abstract concernant l’utilisation d’une statine en prévention primaire chez les personnes âgées.

Jean-Claude Lemaire

Jean-Claude Lemaire

Lire sa biographie

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

Bienvenue !

Identifiez-vous ci-dessous

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

*By registering into our website, you agree to the Terms & Conditions and Privacy Policy.

Réinitialiser votre mot de passe

Merci d'entrer votre nom d'utilisateur ou adresse email pour réinitialiser votre mot de passe

Add New Playlist

Créez votre compte !

Remplissez le formulaire ci-dessous pour créer votre compte

Vous avez déjà un compte ? Login
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00