La soirée semble être la période la plus “rentable” pour faire de l’exercice

Une analyse menée sur les données de près de 30.000 sujets obèses enrôlés dans l’UK Biobank montre que par rapport aux sujets inactifs, ceux qui font de l’exercice présentent tous un bénéfice en termes de mortalité et pathologie cardiovasculaire, mais que les meilleurs résultats sont observés chez ceux qui font majoritairement leurs exercices en soirée. 

Ainsi, par rapport aux inactifs, leur risque de mortalité est diminué en moyenne de 61% (HR 0,39 ; IC 95% 0,27-0,55) vs 40% (HR 0,60 ; IC 95% 0,51-0,71) pour la pratique dans l’après-midi et 33% (HR 0,67  IC 95% 0,56-0,79) pour la pratique dans la matinée.

Les résultats vont dans le même sens pour les événements cardiovasculaires et concernent également les sujets ayant un diabète de type 2.

Alors tant qu’à faire…

Jean-Claude Lemaire

Jean-Claude Lemaire

Lire sa biographie

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser :

Je ne sais pas vous, mais moi cela m’inquiète …
10/10/2023 
ARTICLE
Nutrition et psoriasis
Nutrition et psoriasis
08/11/2023 
ARTICLE
menu fretin
Information is playful
18/04/2024 
BON à SAVOIR

Bienvenue !

Identifiez-vous ci-dessous

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

*By registering into our website, you agree to the Terms & Conditions and Privacy Policy.

Réinitialiser votre mot de passe

Merci d'entrer votre nom d'utilisateur ou adresse email pour réinitialiser votre mot de passe

Add New Playlist

Créez votre compte !

Remplissez le formulaire ci-dessous pour créer votre compte

Vous avez déjà un compte ? Login
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00