Dermatite atopique

Saviez-vous que la dermatite atopique peut affecter plus de 160 nuits de sommeil par an ?

Ne laissez pas les éruptions cutanées et les lésions qui vous démangent perturber votre vie quotidienne. Faites un test de contrôle de la maladie et consultez votre dermatologue si votre dermatite atopique n’est pas maîtrisée.

Votre dermatite atopique est-elle sous contrôle ?

Comme Alma, vous pouvez obtenir de l’aide si votre maladie n’est pas maîtrisée. Regardez les vidéos ci-dessous pour découvrir comment la peau d’Alma – et sa vie – sont affectées par l’inflammation de type 2 et comment, en apprenant cela, elle parvient à obtenir le contrôle de maladie. Vous identifiez-vous à son histoire ?

Rencontrez Alma, vivant avec la dermatite atopique.
 

Alma a le sentiment que son eczéma contrôle sa vie. Suivez le parcours d'Alma et découvrez comment la dermatite atopique affecte sa vie quotidienne

Alma a le sentiment que son eczéma contrôle sa vie. Suivez le parcours d’Alma et découvrez comment la dermatite atopique affecte sa vie quotidienne (partie 1/3).

Dermatite atopique, asthme ou polypose nasale - Est-ce l'inflammation de type 2 ?

Dermatite atopique, asthme incontrôlé, perte d’odorat ? Il peut y avoir une affection sous-jacente commune : l’inflammation de type 2. Découvrez comment cette inflammation vicieuse induit ces trois maladies (partie 2/3).

Découvrez comment Alma s'efforce de maîtriser son eczéma.
  

Alma décide de mieux comprendre son eczéma et passe un test de contrôle de la maladie en ligne. Découvrez comment cela l’aide à amorcer un changement (partie 3/3).

Inflammation de type 2 – La cause sous-jacente de votre maladie

Nous possédons tous un mécanisme de défense appelé réponse immunitaire de type 2. Lorsque votre organisme détecte certains types d’infections, il envoie des cellules immunitaires spécifiques – les cellules inflammatoires de type 2 – pour combattre les envahisseurs en créant une inflammation.

Mais chez certaines personnes, les cellules immunitaires partent au combat même en l’absence d’infection, et finissent par endommager elles-mêmes l’organisme. Il s’agit d’une réponse immunitaire hyperactive appelée inflammation de type 2.

L’inflammation de type 2 affecte les personnes de différentes manières dans tout le corps, contribuant à des symptômes difficiles et imprévisibles.

Références

B. Pulendran, D. Artis, “New paradigms in type 2 immunity,” Science, vol. 337, no. 6093, pp. 431-5, 2012.
C.M. Lloyd and R.J. Snelgrove, “Type 2 immunity – Expanding our view,” Science Immunology, vol. 3, no. 25, pp. eaat1604, 2018.

Sanofi Belgium, MAT-BE-2300389 – 1.0 – 04/2023

Bienvenue !

Identifiez-vous ci-dessous

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

*By registering into our website, you agree to the Terms & Conditions and Privacy Policy.

Réinitialiser votre mot de passe

Merci d'entrer votre nom d'utilisateur ou adresse email pour réinitialiser votre mot de passe

Add New Playlist

Créez votre compte !

Remplissez le formulaire ci-dessous pour créer votre compte

Vous avez déjà un compte ? Login
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00